DEAD LINES a fait une nouvelle victime consentante, et ça fait bien plaisir. Je rappelle pour ceux qui ne le sauraient pas que pour ce roman, je lance comme le romancier du livre, un défi au lecteur : s'il a le courage (ou le malheur) de lire " Le livre stupéfiant dont vous êtes la victime " (titre du roman dans le roman, puisse qu'il s'agit d'un nouveau LDVELV) jusqu'au chapitre 3... j'ai bien écrit TROIS, il ne pourra pas faire autrement que d'aller jusqu'au bout, de redemander encore et encore sa dose de lecture. A la clé, si je perds le pari, une récompense ! (un délicieux cauchemar à déguster une nuit de son choix.) P.S. Je rappelle que le Livre stupéfiant est signé d'un certain NATAS). Moi, je ne suis qu'un inoffensif Ténor ;)
 

C'est sur le site : https://vdbook.wordpress.com/

41nypbepwgl._sx195_

Édition : GULF STREAM EDITEUR

Résumé :

Aurélien est convaincu d’être suffisamment averti pour ne pas se laisser prendre aux pièges du darkweb. Intrigué par l’ego et les mises en garde de l’auteur d’un « livre stupéfiant » en ligne, Aurélien valide l’achat du premier chapitre. À seulement 0,12 €, le risque est maîtrisé. Commence alors une lecture pour le moins immersive. Car s’il peut être captivant de suivre les meurtres dans un roman d’horreur, cela devient plus effrayant lorsque la mort frappe simultanément dans la réalité. Un compte à rebours commence pour Aurélien, devenu malgré lui le héros d’un engrenage macabre. Mais pour sauver les personnages et ses proches, l’auteur n’a pas menti, le prix à payer promet d’être très élevé.

 

Mon avis :

Ce passionnant et terrifiant roman appartenant au fantastique traite de l’addiction pour le Web. Les adolescents n’auront aucun mal à se retrouver chez Aurélien, un garçon parmi tant d’autres, attiré par le danger, moyen à l’école sauf en maths où il est franchement mauvais, passionné de jeux vidéos… Et le risque pris par l’adolescent, quel individu en manque de sensation forte ne l’aurait pas pris ? Et ainsi le lecteur se fait avoir autant que le personnage.

Amateur de sensations fortes interdites, le jeune geek de 15 ans se retrouve alors happé, immergé, dans d’inquiétantes pages qui s’affichent sur son écran ; des pages qui le plongent dans l’expérience d’un livre stupéfiant dont il devient malgré lui la…  victime.

C’est un roman passionnant, qu’on n’arrive pas à lâcher avant le dénoument ! Le suspense est bien mené, et à voir le héros pris dans le piège d’un « jeu » plus fort que lui, on ne peut s’empêcher de repenser au film Jumanji. Le livre reprend habilement les codes de la fameuse série du Livre dont vous êtes le héros, et voir les personnages tourner fébrilement les pages pour savoir à quelle sauce ils vont être mangés est tout à fait grisant.

Une belle découverte !