Voici un dimanche comme je les adore : soleil, douceur, une belle critique... THE bonheur !

Merci à Pampoune...

 
 

vendredi 19 octobre 2018

Pourquoi ? - Arthur Ténor



Infos sur le livre

éditions : Scrinéo
date de publication : 29-06-2017
pages : 446
prix : 17,90€

Résumé éditeur


Un attentat terroriste plonge Paris dans la panique. Au coeur du cratère provoqué par l'explosion, un étrange survivant : Asriel, un adolescent, surnommé par la presse le " Miraculé nu ". Asriel est aussitôt recueilli par la famille Mathurel. Valentin, le fils cadet, tente de percer le mystère entourant le nouveau venu. Car les questions s'enchaînent à mesure que les révélations tombent : d'où vient ce garçon qui ne parle que le grec ancien ? Qui sont ces gens qui tentent de le kidnapper ? Que veulent-ils ? Pris dans une bataille qui le dépasse, Valentin s'allie à Lisbeth, une jeune fille intrépide. Ensemble, ils vont s'engager sur un chemin périlleux, sinuant entre rivalités et entraide. Ils vont affronter de terribles secrets que l'humanité n'est peut-être pas prête à découvrir...
 
Pourquoi ce livre ?


Depuis que je l'avais vu annoncé, ce roman m'attirait énormément. Je n'ai donc pas hésité lorsque j'ai pu me le procurer et ai enfin pris le temps de le sortir de ma pal.

De quoi est-il question ?


Nous sommes à Paris, en novembre 1918. Le pays fête le centenaire de l'Armistice. Mais alors que la ville est en liesse, voilà qu'un attentat terrible a lieu. La panique est à son comble mais voilà qu'au milieu de tout ça, un jeune homme apparaît. Il ne parle pas, est complètement nu et tout porte à croire qu'il s'agit d'un simple d'esprit ou d'un garçon autiste.
 
Louis Mathurel, psychiatre, décide alors de prendre sous son aile ce garçon étrange, autant parce qu'il est  intrigué que parce qu'il ne voudrait pas que l'individu tombe entre de mauvaises mains. Une inquiétude justifiée car le jeune homme semble intéresser beaucoup de monde. C'est donc chez lui que Louis Mathurel ramène celui qui se prénomme Asriel.
 
Valentin, son fils, n'est au départ que très peu emballé par la venue de ce garçon étrange dans sa maison et dans sa vie. Mais très vite, l'adolescent se laisse prendre au jeu et tente d'entreprendre de communiquer avec Asriel qui parle grec mais apprend très vite. Pourtant, c'est bien toute la vie de Valentin qui s'apprête à basculer et plus encore qu'il ne peut l'imaginer.

Du côté de la forme...


Arthur Ténor fait partie de ces auteurs jeunesse que je suis de roman en roman depuis quelques années maintenant sans me poser de question. Et ce roman-ci, lorsqu'il est sorti, m'a intriguée davantage que les autres même si j'ai mis du temps pour enfin le découvrir.
 
Ce roman commence par un attentat à Paris. Inutile de dire qu'en lisant ce roman quelques temps après sa sortie, il a fait remonter en moi de très fortes émotions. Il est vrai que les événements que nous avons vécu ces dernières années n'ont pas été sans avoir un impact important sur chacun de nous, y compris sur nos auteurs. Ici, l'auteur a su se servir de cet impact pour nous offrir un roman hors du commun.
 
Il est vrai qu'ici, l'auteur parvient très vite à nous intriguer à propos d'Asriel sur lequel on se pose beaucoup de questions. A propos duquel les questions vont se multiplier lorsque certaines réponses commenceront à apparaître. Et d'un événement fortement ancré dans le réel, l'auteur nous emmène peu à peu dans un univers politico-social que l'on a bien du mal à imaginer comme vrai, quoique...
 
Etant dans un roman pour ado-jeunes adultes, les personnages principaux de ce roman sont bien sûr des adolescents - jeunes adultes avec Valentin qui a 17 ans et Lucie qui en a 15. Mais s'ils sont en effet très dans leur tranche d'âge au début du roman, ces deux personnages vont très vite prendre en maturité, l'histoire les y forçant. Au long du roman, ils navigueront donc entre devoir et besoin de rester eux-mêmes.
 
Il est délicat de vous parler de ce roman sans vous spoiler mais ce qui est certain c'est que l'auteur a l'art de nous entraîner là où on ne l'attend pas. Et là, moi qui ne suis pas forcément adepte des romans d'action, j'ai totalement adhéré aux nombreux rebondissements que j'ai eu l'occasion de découvrir. Quant à tout ce que j'ai pu imaginer sur Asriel, force est de constater que j'étais encore loin du compte.
 
Mais ce que j'ai aimé retrouvé ici plus que tout, c'est la plume de l'auteur qui parvient grâce à un roman totalement addictif à nous faire réfléchir de manière profonde sur notre monde. Une belle manière d'amener les jeunes lecteurs à des sujets de société avec beaucoup de finesse. Et puis, l'écriture d'Arthur Ténor, c'est une écriture qui me touche à chaque fois, qui est à la profonde, de qualité et très efficace.

En conclusion...


Voici un roman que j'attendais de pouvoir découvrir depuis pas mal de temps et que je suis absolument ravie d'avoir enfin pu dévorer. Voici un roman qui m'a troublée mais qui m'a aussi rendue totalement accro sur le fond comme sur la forme, sur l'intrigue comme sur le message qu'il transmet. Voici un roman qui change de ce que l'on peut avoir l'habitude de lire et qui vaut vraiment que l'on s'y arrête.
Ce roman n'est pas passé loin du coup de coeur pour moi et je ne saurai trop vous conseiller de le découvrir.