Ce communiqué s’adresse tout spécialement aux enseignants en collège qui souhaiteraient mener un projet pédagogique (dans le cadre d’un EPI notamment) sur la thématique de la laïcité.

En janvier de cette année, j’ai publié chez l’éditeur Scrineo, un roman destiné au collégien dont le thème central est cette valeur fondamentale de la République, et pourtant si délicate à aborder en classe.

Je vous adresse aujourd’hui ce message, car Scrineo a fait appel à une enseignante de Lettres pour proposer une fiche pédagogique donnant des pistes pour réaliser un projet EPI sur la laïcité.

Ce dossier est accessible gratuitement, après enregistrement, sur le site de l’éditeur, et par le lien suivant : http://scrineo.fr/dossier-pedagogique-autour-de-guerre-idees-college-de-arthur-tenor/

Pour ma part, je me tiens à la disposition pour apporter toute précision ou répondre à toute sollicitation.

Courriel : arthur.tenor@wanadoo.fr

Voici la couverture...

couv laïcité

Et un petit texte de présentation...

            Thibault, élève de 3ème, moyen et décontracté, est un modèle de modération. Sans doute le doit-il à sa mère qui l'abreuve d'enseignements bouddhistes. Un matin d'octobre, l'une des élèves de sa classe, la séduisante Kristina, se présente avec une mèche blanche sur la tempe droite. Ce n'est pas une coquetterie, mais un signe de ralliement au mouvement d'inspiration créationniste qu'elle vient de fonder. Son but est de faire connaître et partager sa foi extrême, et surtout de recruter de nouveaux adeptes pour diffuser cette doctrine religieuse très rigoureuse. La réaction ne se fait pas attendre. Kader, le plus proche ami de Thibault, voit dans ce prosélytisme au sein du collège une menace pour le principe de laïcité. Alors il créée son propre mouvement qu'il baptise les Tricolores. Son credo est de défendre farouchement les valeurs républicaines, dont la plus importante en l'occurrence est justement la laïcité.

            Emporté par son tempérament passionné, Kader entame une véritable guerre idéologique contre les Mèches blanches qui, en réaction, se radicalisent encore davantage. Et Thibault ? Il est au centre de cette folie naissante, au plein sens du mot, puisqu'il a des vues sur la jolie Kristina et que celle-ci s'est mise en tête de s'en faire un allié, au grand dam du chef des Tricolores.

            L'intervention de certains professeurs, les débats, les mesures disciplinaires et réglementaires de l'Administration du collège ne parviennent pas à apaiser totalement les tensions entre factions ennemies. Sans doute, malgré tout, la paix finira-t-elle par revenir, sauf si l'une des parties se met en tête de rallumer le feu dans les têtes. Comment ? En commettant un attentat. C'est alors que Thibault entre dans le jeu et démontre combien la sagesse est puissante pour éteindre ce type d'incendie…